REPORT 2 - Good Practices and Opportunities: Evolution of the Entrepreneurial Ecosystem for Disadvantaged Women Entrepreneurs

Ekoua J. Danho, Zoe Dann, Amy Doyle, Karen Johnston

Research output: Book/ReportCommissioned report

Abstract

L’entrepreneuriat féminin représente un potentiel et des atouts économiques inexploités au Royaume-Uni (Rose, 2019) comme en France. Néanmoins, les femmes sont susceptibles d’être défavorisées dans leur parcours entrepreneurial en raison des nombreuses difficultés qu’elles rencontrent, qui ont été exacerbées par la crise de la Covid-19. Afin de révéler la valeur que les femmes peuvent apporter à l’économie, à la société, à elles-mêmes et à leur famille, il est nécessaire de cultiver un écosystème entrepreneurial qui encourage et soutient l’entrepreneuriat féminin en général, et plus spécifiquement les groupes de femmes défavorisées qui ont déjà ou pourraient créer leur entreprise.

Dans cette étude, le terme «femmes entrepreneures défavorisées» désigne les femmes qui,en plus de leur genre, rencontrent des difficultés supplémentaires à démarrer et à gérer leur entreprise en lien avec leur santé, leurs responsabilités familiales, leur situation géographique, leurs compétences et leur niveau d’études, leurs revenus et leur situation économique, leur origine ethnique, leur statut de migrante et leur âge.

Dans lecadre du projet Accélérer l’Entrepreneuriat des Femmes (Accelerating Women’s Enterprise, AWE), financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le programme Interreg France (Manche) Angleterre, des entretiens approfondis ont été réalisésavec 164femmes entrepreneures défavorisées et acteurs des écosystèmes entrepreneuriaux soutenant les entrepreneurs français et britanniques. Sous leur forme actuelle, ces écosystèmes ne sont pas encore très adaptés aux femmes entrepreneures défavorisées et à leurs entreprises. Après avoir comparé les expériences de ces entrepreneures et le soutien apporté par l’écosystème, nous recommandons de mettre l’accent sur les aspects suivants:

Résolution de la question de la garde d’enfants rendre les solutions abordables et accessibles, en particulier pour les femmes qui travaillent aux marges de leurs revenus; Sensibilisation à la défavorisation: éduquer les acteurs des écosystèmes aux difficultés rencontrées par les femmesdéfavorisées, dont la discrimination sexuelle et les préjugés inconscients; Accès au financement: augmenter les prêts, l’investissement et le soutien financier en faveur des femmes entrepreneures défavorisées, et promouvoir les offres de financement pertinentes existant au sein de l’écosystème; Soutien et formation mieux intégrer la recherche, la formation et l’éducation proposées aux femmes entrepreneures; Lutte contre la bureaucratie: rendre les services simples et faciles d’utilisation, et les axer sur le clien; Accès à Internet: former les femmes entrepreneures au numérique pour qu’elles puissent accéder aux informations soutenant leur activité, et proposer cette formation en ligne; mettre en place des programmes de prêt pour l’achat d’ordinateurs portables et des subventions en faveur de l’accès à Internet; créer des espaces collectifs de travail et d’apprentissage numériques.
Translated title of the contributionREPORT 2 - Good Practices and Opportunities: Evolution of the Entrepreneurial Ecosystem for Disadvantaged Women Entrepreneurs
Original languageFrench
PublisherAccelerating Women’s Enterprise (AWE)
Commissioning bodyEuropean Union
Number of pages19
Publication statusPublished - 2021

Fingerprint

Dive into the research topics of 'REPORT 2 - Good Practices and Opportunities: Evolution of the Entrepreneurial Ecosystem for Disadvantaged Women Entrepreneurs'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this